Région AURA débloque un plan de relance secteur culturel


Le Président de Région Laurent Wauquiez a annoncé :


"Dans cette période difficile, la culture est un refuge pour beaucoup : littérature, cinéma, musique apportent du réconfort à de nombreux habitants. Pourtant, et paradoxalement, c’est aussi un des secteurs les plus menacés par la crise que nous traversons.


Dès le mois de mars, nous avons répondu à l’urgence des situations des acteurs culturels, durement menacés par les reports et annulations en cascade. Un fonds d’urgence a été débloqué pour les aider à y faire face.


Désormais, nous lançons un vaste plan de relance de 32 millions € pour tout le secteur culturel, car un accompagnement bien au-delà du confinement s’impose pour leur permettre de surmonter la crise et d’y survivre dans la durée.


Le fonds d’urgence régional de 15 millions € lancé en mars est prolongé et élargi pour que le plus de personnes possibles puissent en bénéficier. En parallèle, la Région apporte deux garanties aux acteurs culturels : d’abord le maintien des subventions régionales culturelles votées jusqu’au 30 juin, y compris pour les évènements annulés qui ne pourront se tenir.

Ensuite, la Région proposera aux bénéficiaires de subventions votées à partir du 1er juillet d’obtenir jusqu’à 50% d’avances pour soulager leur trésorerie.


Parce que les associations et micro-entreprises sont nombreuses dans la culture et qu’elles sont aussi les plus fragiles face à la crise, nous leur proposons des avances jusqu’à 20 000 € remboursable en quatre ans avec un différé de 18 mois pour leur laisser le temps de sortir la tête de l’eau. Aucune garantie ne sera exigée. Ce fonds, ouvert à tous, sera priorisé pour la culture et sanctuarisé à hauteur de 4 millions € pour les acteurs culturels.


Pour les évènements annulés ou reportés, deux fonds exceptionnels Région Auvergne-Rhône-Alpes terre de festivals et Région Auvergne-Rhône-Alpes terre d’artistes sont mis en place. En plus des subventions régionales pour aider à couvrir les frais fixes des festivals, lieux d’exposition, compagnies, salles de spectacles et structures artistiques, ils permettront de soutenir les évènements qui devaient avoir lieu entre le 1er mars et le 31 août 2020 et qui ne pourront se tenir dans cette période. 8 millions € sont débloqués pour faire face à ces annulations et reports.


Dans la Région des frères Lumière, notre industrie cinématographique doit avoir les moyens, une fois la crise traversée, de ré-enclencher son processus créatif. Pour cela, la Région met en place un fonds Région Auvergne-Rhône-Alpes Création cinéma et image animée, dédié aux industries du cinéma et de la création, doté de 3 millions € pour permettre aux créateurs de réaliser des films dans la Région.


Enfin, pour mettre en valeur et à l’honneur les créations de la région, deux appels à projets, de 1 million € chacun, permettront de soutenir les films tournés dans la Région et les auteurs et éditeurs régionaux. Des subventions seront ainsi versées aux salles de cinéma indépendantes et aux librairies indépendantes de la région, qui mettront en valeur les films tournés en Auvergne-Rhône-Alpes ou les livres d’auteurs et maisons d’éditions régionales pendant une semaine dédiée, entre le 1er septembre et le 31 octobre.


Nous ne voulons pas que cette crise laisse derrière elle un désert culturel. Cela passe par un soutien de toutes les collectivités, unies face à la crise. Mais quelles que soient nos actions, elles ne permettront pas seules de répondre aux défis. L’effort de l’Etat à nos côtés doit impérativement s’intensifier pour prendre en compte tous les domaines de la culture, depuis les techniciens jusqu’aux créateurs. C’est indispensable."


Evidemment nous serons à votre disposition si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez que nous instruisons ce dossier pour vous.

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic